Revenir au site

Les petits créateurs et les artisans d'art négligent-ils leur image de marque?

Comment avoir l'art et la manière de faire grandir sa notoriété sur internet

Image de marque,Notoriété,Booster son activité

L'image de marque, véritable levier

pour le développement de votre activité

Avoir une bonne image de marque auprès des autres est essentiel pour la pérennité et la croissance de votre activité. Elle participe à la notoriété et à la valorisation des services ou des produits que vous proposez. Sans une bonne image de marque, vos résultats ne seront pas à la hauteur de vos ambitions et vous ne vous démarquerez pas de vos concurrents. Si vous n’avez pas construit de manière optimale votre image de marque, le risque est que votre public cible risque de vous laisser tomber et partir ailleurs. Toute l’énergie et l’argent que vous aurez déployés pour le développement de votre activité risquent de ne pas vous apporter les résultats escomptés.

Mais au fait, qu’est-ce que l’image de marque ? Comment la créer et la développer ? Comment réagir en cas de bad buzz ?

L’image de marque construit votre réputation

L’image de marque n’est pas la représentation de ce que vous voulez laisser percevoir aux autres. Il s’agit de la manière dont ces personnes vous perçoivent de l’extérieur. Le consommateur à une perception d’une marque en fonction des valeurs qu’elles véhiculent, et non pas par le produit ou le service qu’elle propose.

Il est indispensable, voire même vital pour un porteur de projet d’avoir une bonne image de marque. Surtout si le produit ou le service est identique à un autre. Le consommateur choisit naturellement le produit d’une marque qui bénéficie de la plus grande notoriété. En effet, il aura une meilleure impression ce qui l’orientera dans son action et son choix final. En définitive, la personne qui aura mené un travail d’image de marque efficace et un branding (stratégie marketing) optimal s’assurera une meilleure rentabilité et une croissance perceptible.

Travaillé son image de marque a en définitive, beaucoup de répercussions sur votre projet :

  • Un meilleur soutien de vos collaborateurs
  • Une meilleure chance d’accéder à une levée de fond
  • Une meilleure valorisation de vos produits et services 
  • Une hausse de vos ventes et de votre chiffre d’affaires
  • Une augmentation considérable de vos parts de marché

L’objectif pour les très petites entreprises et les travailleurs indépendants, est donc avant tout de comprendre la façon dont elle est perçue par son public cible. L’enjeu sera donc de faire correspondre la perception du public à l’image qu’elle souhaite en avoir. Ainsi, il est primordial d’avoir une stratégie de construction de l’identité de sa marque (que ce soit son image personnelle ou l’image de son entreprise) à travers la communication et le marketing.

Une image de marque ça se construit.

L’image de marque est la corrélation des trois axes suivants :

  • L’identité
  • La communication
  • L’offre (produit et/ou le service)

Avant de commencer la construction de son identité et de son image de marque, il est essentiel de se poser les bonnes questions. Il faut avoir une vision très claire de ce que nous proposons, pour qui, pourquoi et comment vous aller vous y prendre.

Découvrez ci-dessous une vidéo de la banque publique d'investissement qui vous donnera des conseils pour valoriser votre petite entreprise.

Analyser l’identité de votre projet pour définir une image de marque cohérente

Votre petite entreprise doit bien évidemment mettre en place une stratégie de qualité qui soit cohérente et pertinente avec son secteur d’activité et son positionnement commercial. En effet, la représentation mentale du public doit refléter l’identité de la structure et faire ressortir le positionnement différenciant par rapport à la concurrence. Les entreprises doivent alors s’interroger sur les points suivants :

Mettre en place une stratégie est bien sûr capital pour que votre projet se transforme en affaire rentable. La qualité doit être de rigueur et son positionnement bien défini. La représentation mentale du public repose sur des critères objectifs & subjectifs. C’est à vous de prendre tout cela en considération pour que ce public vous suive et vous reste fidèle. Vous devez faire ressortir de votre entreprise ou de votre projet des éléments différenciant par rapport à vos concurrents. Voici les questions que vous devez vous poser :

  • Qui est mon public cible ?  
  • Quelles sont mes offres, ses particularités, son orientation?
  • Comment allez-vous vous distinguer sur un marché très concurrencé?
  • Comment allez-vous mettre en avant le caractère innovant de votre projet ?  
  • Quelles sont vos valeurs et celles que vous voulez transmettre? 

Bien connaître son projet ou son entreprise, ses forces, ses avantages, ainsi que sa cible vous servira à percevoir sa quintessence. Cela vous permettra de véhiculer des messages forts et percutants et de vous démarquer. Mettre en avant ses valeurs par une stratégie marketing et une communication bien ficelée vous assureront une croissance à la hauteur de vos ambitions. Vos salariés, vos collaborateurs, et toutes personnes qui gravitent autour de vous doivent aussi ressentir ces valeurs et les transmettre à leur tour.

Par exemple, une enseigne qui propose des produits éco-responsables aura dans son intérêt à mettre en œuvre des actions éco-responsables en interne (utilisation d’encre écologique, suppression des gobelets en plastique, co-voiturage…).

Si le message que vous transmettez au client n’est pas en adéquation avec les pratiques que vous avez en interne, votre marque risque d’être peu crédible et détériorera sa représentation auprès de sa cible et sa réputation.

L’identité visuelle, le premier élément différenciant

Après avoir fait l’analyse sur votre identité, il faut rassembler les données recueillies et les sublimer par des visuels. La communication visuelle de votre marque va permettre de transmettre de manière subtile des informations sur qui vous êtes.

L’identité visuelle est en premier lieu véhiculée par :

  • une charte graphique : les couleurs et les typographies 
  • un style visuel : le ton que vous allez donner (chic, cool, sportif, sérieux…) et des codes graphiques s’y reportant (déstructuration, géométrie, redondance…)

Ces deux éléments vont servir pour la création de votre logo, de votre slogan ou de les modifier le cas échéant. Il est parfois nécessaire d’envisager une refonte de votre logo, de votre charte graphique pour en améliorer la cohérence et la pertinence.

Les éléments visuels qui définit votre marque dot être présent dans tous les supports de médias et de communication que vous utilisez, comme les publications sur les réseaux sociaux, les publicités télévisuelles ou papiers, le site internet, les courriers et tous documents de votre entreprise et bien sûr, les signatures en fin de mail.

Faite grandir votre notoriété et votre image de marque grâce à la communication et les campagnes marketing

Dès que vous avez trouvé votre identité visuelle, que votre marque est bien définie, il faudra que vous élaboriez une stratégie qui vous permettra de bien communiquer et sensibiliser votre cœur de cible. Établir un plan marketing est indispensable, celui-ci servira de base à l’élaboration d’un véritable programme de communication de votre petite entreprise. Le faire, vous assure de prendre les devants et de vous démarquer durablement de votre concurrence.

Votre propre stratégie de communication marketing vous permettra de bien savoir quels sont les moyens dont vous aurez besoin pour atteindre vos différentes niches. Votre stratégie doit pouvoir diversifier ses canaux de communication (affichage, réseaux sociaux, magazines spécialisés, campagne radiophonique, affiliation, etc.) ainsi, que le ton que vous allez donner et la fréquence à laquelle vous allez les mener.

Toute votre communication devra s’appuyer sur cette stratégie de brand marketing. Votre message sera ainsi en mesure de véhiculer fortement le message que vous voulez porter et renforcer votre image de marque et cela va de soit votre notoriété auprès de votre potentielle clientèle.

Les consommateurs ont une perception qui peut changer avec le temps. Ils auront en fonction des informations dont ils disposent une image qui se ternira ou au contraire qui s’améliorera avec le temps. Il faut que vous puissiez anticiper et mener des actions qui ont du sens et qui soient cohérentes. C’est ainsi que votre image de marque impactera positivement vos visiteurs et apportera de la plus-value à votre entreprise. Si vos actions marketing ont touché son cœur de cible et que les avis clients sont positifs, cela fera comme un effet de levier et favorisera une perception mentale positive de votre petite entreprise.

Que vous soyez un céramiste, un sculpteur, un facteur d’instrument ou bien une petite marque ou producteur indépendant en permaculture,…Les outils et les techniques pour réussir seront les mêmes. C’est seulement votre cœur de cible, votre niche qui vous différencie. A contrario, si vos actions n’ont pas été cohérentes, si vous vous êtes précipité et que votre image de marque n’a pas été assez travaillée, le phénomène du bouche-à-oreille se propagera sur les réseaux sociaux irrémédiablement et risque d’entacher votre réputation malgré le travail et le dévouement que vous mettez dans votre activité. Il est donc capital de se préserver de ce que l’on appelle le bad buzz !

Bad buzz, un effet viral désastreux sur votre image de marque

Vous avez des retours client épouvantables, vos collaborateurs doute de vous, les ventes n’augmentent pas, pire elles ne font que baisser, sont autant de répercussions préjudiciables à la réputation de votre marque et à votre développement, et cela même si vous avez une image positive auprès de ceux que vous rencontrez. Il suffit juste d’un message mal perçu, laissant planer un doute ou donnant une trop libre interprétation pour que votre réputation professionnelle se retrouve entachée. Il convient donc de s’en prémunir efficacement grâce à une stratégie bien pensée.

Nous savons tous en effet qu’une mauvaise expérience avec une marque ou un commentaire négatif peut se propager à une vitesse folle sur internet et les réseaux sociaux. Les petites entreprises qui sont victime d’un bouche-à-oreille négatif doivent agir le plus vite possible et pouvoir s’entourer de personnes qui sauront l’aider à renforcer et maintenir sa réputation.

Une étude a démontré que 91% des marques qui régissent de manière rapide à un bad buzz par un communiqué adapté et bien rédigé ont réussi à apaiser les critiques et atténuer ses effets négatifs. Les avis des consommateurs et les réseaux sociaux agissent comme de véritables catalyseurs d’influence pour votre petite entreprise. En effet, un commentaire positif et chaleureux est un véritable porte-parole de votre e-réputation. Le partage instantané et sa diffusion quasi virale est une véritable opportunité pour votre affaire, mais peu aussi malheureusement être un véritable cauchemar.

Gardez toujours un contrôle absolu sur votre image de marque. Ayez toujours un regard sur ce qu’il se dit sur vous ailleurs. Vous pourrez ainsi en tirer des informations importantes pour évoluer, maintenir ou corriger la perception de votre image de marque auprès des internautes.

Veillez à prendre soin de votre image de marque

Votre image, qu’elle soit une marque ou en votre nom propre doit être travaillée de manière régulière. Il faut toujours veiller à la pertinence de ces actions de communication. Savoir bien évaluer et mesurer la perception et l’influence de son image de marque auprès des autres vous permettrons de réajuster sans cesse votre stratégie et mettre en place des actions de brand marketing optimum. Une fois que vous avez bien saisi l’importance de soigner son image de marque et que vous avez une stratégie claire et bien définie, les informations qui circuleront sur le Net porteront vos valeurs et votre vision pour l’avenir de votre si belle activité.

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK