Revenir au site

Le top 3 des outils marketing recommandés pour les petites entreprises

Des actions simples et peu onéreuse pour être visible sur internet

Venez découvrir les 3 outils accessibles qui vous permettront de développer votre activité sur internet. Que vous soyez un artisan d’art, un musicien, un artiste, un petit producteur bio ou une activité qui s’inscrit dans une démarche de développement durable, vous aurez vous aussi besoin d’avoir la meilleure visibilité possible pour développer ou maintenir votre activité.

Faire parler de sa petite entreprise pour avoir de la visibilité et convaincre de nouveaux clients est la manière la plus simple quand vous avez les moyens financiers et des collaborateurs qualifiés pour travailler pour vous. Le marketing, la communication commerciale n’est pourtant pas réservé aux grandes entreprises. Un certain nombre de jeunes entreprises, aussi petite soit-elle, démontrent qu’avec de l’énergie positive, de l’imagination et un peu de culot, elles peuvent faire la différence et toucher leur public.

Les actions essentielles que vous devrez mener pour assurer votre présence en ligne ne nécessitent pas forcément d’avoir un gros budget. Cependant, il faut garder à l’esprit qu’un investissement conséquent est indispensable que ce soit en temps ou en argent. Une stratégie de développement digital bien menée vous permettra néanmoins de rentabiliser vos investissements et être profitable pour votre petite entreprise. Voici donc ces 3 actions qui selon nous sont nécessaires pour vous assurer une visibilité de qualité et toucher un maximum de personne.

1 - Un site internet cohérent, beau et structuré

Pour nous la première chose à faire c’est en effet de créer son site internet. Mais il ne s’agit pas là de faire pour faire. Votre site web doit refléter votre image de marque, votre univers. Que ce soit un site vitrine ou de e-commerce il ne doit pas être centré uniquement sur ce que vous offrez ou vendez, mais sur ce que recherche les clients. Le mieux est de proposer un blog qui par l’ajout de texte de qualité va positionner votre site et améliorer son référencement naturel.

Vous ne devez pas uniquement vous centrer sur votre offre (ce que vous vendez), mais sur les besoins des clients. Les moteurs de recherche vont analyser vos articles et les mettront en corrélation avec les requêtes des internautes grâce aux fameux mots clés. Il est donc indispensable que vous utilisiez un maximum d’expression tournant autour de votre secteur d’activité. Les articles de blog qui vont servir à alimenter vos réseaux sociaux pour inciter les visiteurs et vos abonnés à venir sur votre site internet.

Pour être sûr d’attirer les bons prospects et augmenter votre taux de conversion, il faut bien connaître son public. Il faut que vous connaissiez leurs problématiques pour que vous puissiez trouver la bonne stratégie de communication. Ce travail vous permettra de percevoir les valeurs et la thématique que vous devez mettre en œuvre pour mieux les séduire et les sensibiliser à votre activité. Pour que vous compreniez bien ce point important, imaginez que vous êtes un fabricant de matelas en matières naturelles, vous ne devrez pas vous positionner en tant que vendeur de matelas écologique bien que cela soit possible, mais comme vecteur de bien-être, de confort et des moments de détentes tant appréciable après une longue journée de boulot!

2 – Des réseaux sociaux adaptés à vos besoins et votre activité

Le deuxième outil est fortement conseillé pour votre « relation client ». Les réseaux sociaux sont en effet incontournable pour animer une communauté sur internet. Être présent sur les réseaux sociaux vous permet à la fois de maîtriser votre communication et votre image de marque. En interagissant régulièrement avec votre public, cela renforcera votre réputation et agrandira votre cercle d’influence.

N’oubliez pas aussi que vos réseaux sociaux ramèneront du trafic sur votre site. La clé est de publier régulièrement pour marquer les événements de votre petite entreprise. Cela peut être votre présence à un salon, la collaboration avec une consœur ou un confrère, l’annonce de votre dernière réalisation, une exposition éphémère…vous devez établir une relation intime avec votre communauté, les nourrir de plein de petites attentions pour qu’ils puissent toujours penser à vous. Ne vous faites jamais oublier !

Vous allez me dire, mais quel réseau social choisir?

Tout dépendra avant tout de votre cible et de la communauté de consommateurs que vous souhaitez toucher. Si vous êtes un artisan d’art ou un artiste, Instagram et Pinterest sont des réseaux sociaux utilisant comme vecteur de communication l’image. Ce qui est très approprié pour mettre en valeur ses œuvres. En revanche, pour un petit producteur bio, Facebook est un choix plus judicieux surtout dans le cadre d’une distribution en circuit court. Sachez faire des veilles régulières sur votre trafic pour savoir d’où viennent vos prospects et ajuster le cas échéant vos canaux de communication.

3 - L’e-mailing, plus traditionnel, mais efficace

L’e-mailing ne doit absolument pas être négligé dès lors que vous avez réussi à capter une liste d’email via un formulaire de contact sur votre site vitrine par exemple. C’est vrai que le taux d’ouverture des newsletters est faible, mais c’est un très bon outil, car vous touchez directement la personne et cela peut créer un lien assez fort pour provoquer une action de la part de votre potentiel clientèle.

L’idéal est que vous peaufinez vos envois en fonction de la catégorie de clients par exemple. Vous ne vous adresserez pas de la même manière à un particulier qui recherche votre produit et un revendeur qui pourrait vous aider à le vendre. Dans le premier cas, les trois premiers mails seront des mails où vous allez parler de votre passion et en présentant votre démarche. Pour le second vous allez plus orienter vos trois mails sur votre capacité à répondre aux besoins exprimés et à votre savoir-faire.

Sachez que si vous avez mis en place un formulaire de prise de contact sur votre site web, la pire des erreurs serait de ne pas utiliser les emails de vos contacts pour interagir avec eux. Vous pouvez par exemple utiliser votre tout dernier article de blog sur une nouvelle technique que vous expérimentez, ou bien votre publication Instagram sur l’annonce de votre dernière création, pour rédiger une newsletter que vous enverrez à vos contacts.

Un véritable levier de développement pour les très petites entreprises

Nous avons exclu de notre top 3 le service Google my business. En effet, bien qu’il soit tout aussi important que les autres et au combien négligé par énormément de petites entreprises, nous avons décidé de consacrer exclusivement un article sur ce sujet très bientôt. C’est un service qui permet d’avoir une grille de lecture de son trafic et de mettre en place des campagnes de communication gratuite et payante. Il permet également de faire du SEO et de vous positionner sur des mots clés pour mettre en place votre référencement pour que vous apparaissiez dans les premières requêtes dans les moteurs de recherche.

En ce qui concerne le budget nous estimons qu’un petit créateur avec un budget de 500€ peut s’assurer une visibilité correcte s’il choisit les bons outils et utilise le bon axe de communication. Il devra cependant faire des choses soi-même comme la conception du site internet et la publication sur les réseaux sociaux. Il pourra avoir son propre nom de domaine, ce qui nous semble primordial, faire un peu de publicité payante et faire appel à un rédacteur spécialisé dans le référencement naturel pour optimiser son contenu.

Voilà, nous espérons que cet article vous a été utile. N’hésitez pas à laisser un commentaire ou nous contacter via le formulaire d’inscription. Si vous voulez être tenu informé des prochains articles que nous allons publier, il vous suffit d'inscrire votre mail dans le formulaire juste en dessous. Nous vous souhaitons une très bonne réussite dans votre activité !

Ghislain HOAREAU

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK